[AlternC-dev] debianisation, suite

Retour à l'archive de la liste
Le site d'AlternC
Google Custom Search

Jerome Moinet jerome at globenet.org
Sam 8 Mai 21:57:47 CEST 2004


-----BEGIN PGP SIGNED MESSAGE-----
Hash: SHA1

Bonsoir,

Pour la syntaxe des fichiers de conf, si on doit la changer, autant
utiliser du xml, c'est propre, ça répond au besoin, et les librairies
pour y accéder sont matures.

pour les scripts alternc.install et update, ça peut être le même si
c'est la procédure apt-get qui les lance avec les bon arguments.

Pour la conservation des données de la précédente install, utiliser
debconf. Ca permet aussi de faire le diff lors d'un upgrade.

Pour la liste des variable maintenue sur dev, il suffit de préfixer le
nom de chaque variable avec le nom du module pour qu'il n'y ai pas de
conflit.

Pour un script shell par module, c'est une bonne idée, surtout si on
peux l'appeller avec dpkg-reconfigure.

Par contre, ton histoire de /etc/ac, je n'en comprend pas l'utilité. Tu
pourrais développer ?

Globalement, quand on installe avec un .deb, on peut lancer des scripts
avant l'install et après, gérer des variables dans debconf d'une install
à un upgrade et faire plein de trucs très sioux. Par exemple le fichier
alternc.conf devrait être conservé dans le debconf pour permettre
d'utiliser un dpkg-reconfigure alternc pour changer l'ip de la machine
ou son nom par exemple. Le processus peut lancer n'importe quel script
du .deb avec différent arguments du type first-install, upgrade, etc...

Pour moi, l'apt-get install alternc devrait faire comme n'importe quel
paquet debian, à savoir demander toutes les informations, lancer les
scripts d'install, redémarrer tous les services et laisser le système
avec un alternc opérationnel. Et apt-get upgrade alternc devrait être
transparent car utilisant les valeurs précedemment entrées, et ne
demander que les nouvelles valeurs. Et on devrait pouvoir utiliser
dpkg-reconfigure pour modifier ces valeurs. Le top serait d'avoir un
apt-get remove alternc qui remette les valeurs de tous les softs
(apache, mysql, etc...) à l'état initial, ceci pour pouvoir tester
alternc sans avoir à crasher la bécane quand on veut le désinstaller (on
ne s'adresse pas que à des admin sys qui auront pensé à faire un
partimage avant de tester ;o).

a+

jerome
-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.2.4 (GNU/Linux)
Comment: Using GnuPG with MultiZilla - http://enigmail.mozdev.org

iD8DBQFAnTu73ygQTLujCrQRAm3HAJ0bkS1vaRsHcBbnw9APBmhl/S6gGgCeLG4k
ZlICQqxX1iI3RCtTKEGulR0=
=dix4
-----END PGP SIGNATURE-----


Plus d'informations sur la liste de diffusion Dev