[AlternC-dev] modifications proposées à alternc.conf et la configuration du package

Retour à l'archive de la liste
Le site d'AlternC
Google Custom Search

The Anarcat anarcat at anarcat.ath.cx
Lun 31 Mai 20:50:21 CEST 2004


Jerome Moinet wrote:
> -----BEGIN PGP SIGNED MESSAGE-----
> Hash: SHA1
> 
> | Holà.. On ne parle pas de créer un registry windows là.. Et que les
> | données soient sous alternc.conf ou debconf, je vois pas vraiment la
> | différence. Autrement dit, debconf est pas plus proche de regeditor.exe
> | que alternc.install.
> 
> On se rapproche de la registry windows. Parceque si on conserve cette
> logique, httpd.conf, par exemple, pourrait également être uniquement
> dans debconf, ainsi que la quasi totalité des fichiers de conf des softs
> tournant sous debian.

Mais non! alternc.conf est très particulier! Je ne vais pas aller 
configurer httpd.conf avec debconf, franchement.

alternc.conf est en fait un ensemble de settings qui ne concernent même 
pas alternc directement!! Ce sont des variables qui s'appliquent à 
d'autres packages.

> D'autre part, faire comme ça obligera à faire un
> portage spécifique quand on voudra faire l'install d'alternc sous red
> hat, opendsd ou autre (et pourquoi pas sous windows...).

Ça effectivement, ça me fatigue un peu.

> | C'est qu'il y a plusieurs problèmes avec la méthode existante: local.sh
> | n'est pas mis à jour après que alternc.conf soit modifié. En cessant
> | l'utilisation d'alternc.conf, on règle carrément le problème.
> 
> Quand tu fait un dpkg-reconfigure, ça te réécrit les fichiers de conf
> (et local.sh aussi). C'est fait pour.

Euh. Ah oui? Et ça change le mot de passe du root mysql et tout? J'ai 
des doutes.

> | n'est pas nécessaire, et je préfèrerais garder le nombre d'endroits où
> | le mot de passe root se trouve au minimum.
> 
> Il suffit d'effacer le pass dans la bd debconf en fin d'install/upgrade.
> Et il faudra donc réentrer un pass lors du dpkg-reconfigure, ce qui
> personnellement me convient plus (et évidemment diffuser le pass,
> changer le pass mysql, par exemple, ou ldap).

Ah, là ça commence à être intéressant, effectivement.

> | PS: tu as la référence de où ils disent ça dans la doc de debconf?
> |
> man 7 debconf-devel, paragraphe "OTHER SCRIPTS" :
...
> Mais ça ne reste qu'un avis ; que je partage ;)

Effectivement, je crois que je vais retirer ma proposition d'enlever 
complètement alternc.conf.

Par contre, je crois qu'il y a de la duplication entre alternc.conf et 
local.sh. Soit on élimine local.sh ou alternc.conf. On avait déjà parlé 
de transformer alternc.conf pour qu'il soit plus "standard", je le 
transformerais en script shell.

En fait, je retirerais alternc.conf en faveur de config.php et local.sh. 
Le reste des settings alternc.conf pourrait véritablement être des 
paramètres debconf, qui existent probablement déjà ailleurs (fqdn, par 
exemple, est sûrement défini quelquepart).

L'idée est d'éviter l'édition manuelle d'alternc.conf pour avoir un 
processus d'installation continu, au moins sous debian.

A.


Plus d'informations sur la liste de diffusion Dev