[AlternC-dev] Mon avis (c'est vrai quoi, chacun son tour)

Retour à l'archive de la liste
Le site d'AlternC
Google Custom Search

Lunar lunar at anargeek.net
Lun 21 Nov 14:58:30 CET 2005


On Monday 21 November 2005 14:05, Picuira Benjamin wrote:
> Mais en revanche, quand j'ai commencé à utiliser Alernc, je ne
> l'avais pas fait sur un coup de tête, c'était réfléchi, le projet
> était suivit, il avançait doucement, mais il avançait, bref, aucune
> peur pour la suite (alors que d'autres projet sont mort ...) et
> aujourd'hui, tout cela n'est plus, ou presque.

Le projet est toujours suivi. À partir du moment où il est utilisé à 
pusieurs endroits, y aura forcément des gens pour travailler dessus. 
Comme le code est sous license GPL, les modifications doivent 
obligatoirement être redistribué.

La question, c'est à quel point ça representera du travail
« individuel » pour celleux qui l'utilisent.

> Alternc me va bien en termes de fonctionnalités, évidemment, on veut
> toujours plus, toujours mieux et certains d'entre vous mettent le
> chariot avant les boeufs. Bah oui, normalement on attend d'avoir une
> version STABLE et pas presque stable, avant de faire autre chose, ou
> alors on créer des modules indépendant qui peuvent s'installer sur la
> base .... Sinon ça fait des Forks, chose assez désagréable. En effet,
> on trouve des nouvelles fonctions dans certains des forks, et à
> appliquer. Pas facile alors qu'un beau module, qui se greffe sur
> l'original, ça serait tellement plus simple. Ca permettrai de pouvoir
> upgrader Alternc sans toucher aux modules ... Enfin, je suis pas dev,
> il y a forcement un truc que je vois pas et donc je dois sûrement me
> tromper.

Linux, le noyau que je suppose tu utilises, est le projet libre le plus 
forké de la terre. C'est simple, toutes les personnes qui bossent 
dessus ont leur propre branche !

C'est d'ailleurs la prise en compte de cet état de fait qui a été la 
pierre angulaire de la réalisation du système de suivi de version GIT, 
actuellement en service pour le développement du noyau.

Tout le boulot de Linus Torvalds et de quelques acolytes trié·e·s sur le 
volet, c'est justement tout le travail de réconciliation de ces 
différentes branches.

Ma proposition, c'est justement de réaliser cet état de fait : on a tous 
notre propre version d'AlternC, notre propre fork. Aussi minime 
soit-il. L'utilisation d'un outil comme « darcs » permet de rendre 
beaucoup plus simple et facile les réconciliations, et le « je te pique 
ce patch ».

Le soucis d'un point de vu plus général en terme de projet, c'est 
justement d'avoir quelqu'un·e pour prendre la responsabilité de faire 
tout le boulot de relecture et d'intégration de nos patchs. D'après ce 
que j'ai lu ce matin, Anarcat se sent d'occuper cette place, donc tout 
va bien pour les prochains temps.

À peluche,
-- 
Lunar                                               http://anargeek.net/
·-|-·la caféine explique pas mal de choses à propos du XXème siècle·-|-·
                                                     weather: Few clouds
Dijon                                                   temp: 8.0 C
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe autre que texte a été nettoyée...
Nom: non disponible
Type: application/pgp-signature
Taille: 189 octets
Desc: non disponible
URL: <http://lists.alternc.org/arch/dev/attachments/20051121/524ed98c/attachment.pgp>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Dev